Yvette


Yvette Z’Graggen

Après une tournée dans toute la Suisse romande, c’est dans les principales villes de Suisse alémanique que sera projeté ce portrait d’une femme qui a grandi dans les années 20, une époque où, en Suisse romande, la femme n’avait qu’une place secondaire.
Habitée par la passion d’écrire, elle a su faire de sa vie un roman.
"A travers ce film, Frédéric Gonseth dépeint admirablement une partie de l’histoire de l’émancipation des femmes." Literatur & Kunst

En Suisse romande, des projections scolaires auront lieu pour les élèves des gymnases dans plusieurs cantons en automne-hiver 2018.

SRF - Neu im Kino


Sortie en Suisse allemande :

Zürich, Kino Houdini
Tous les jours à 12h et 16h

Luzern, Bourbaki
20, 21 et 24 octobre à 14h

Bern Kellerkino
Tous les jours à 18h30 sauf le 20 octobre à 12h30

Basel, Kult.Kino Atelier
Tous les jours à 12h

Brugg, Odeon
19 octobre à 15h

Reinach, TaB
21 octobre à 11h

Frauenfeld, Cinema Luna
21 octobre à 11h

Winterthur, Cameo
18 octobre à 20h15

Thun, Kino Thun
23 octobre à 14h15

News
illustration de la news «Yvette»

Yvette


Yvette Z’Graggen

Après une tournée dans toute la Suisse romande, c’est dans les principales villes de Suisse alémanique que sera projeté ce portrait d’une femme qui a grandi dans les années 20, une époque où, en Suisse romande, la femme n’avait qu’une place secondaire.
Habitée par la passion d’écrire, elle a su faire de sa vie un roman.
"A travers ce film, Frédéric Gonseth dépeint admirablement une partie de l’histoire de l’émancipation des femmes." Literatur & Kunst

En Suisse romande, des projections scolaires auront lieu pour les élèves des gymnases dans plusieurs cantons en automne-hiver 2018.



Sortie en Suisse allemande :

Zürich, Kino Houdini
Tous les jours à 12h et 16h

Luzern, Bourbaki
20, 21 et 24 octobre à 14h

Bern Kellerkino
Tous les jours à 18h30 sauf le 20 octobre à 12h30

Basel, Kult.Kino Atelier
Tous les jours à 12h

Brugg, Odeon
19 octobre à 15h

Reinach, TaB
21 octobre à 11h

Frauenfeld, Cinema Luna
21 octobre à 11h

Winterthur, Cameo
18 octobre à 20h15

Thun, Kino Thun
23 octobre à 14h15

illustration de la news «Loi sur les médias électroniques»

Loi sur les médias électroniques

Photo : Manifestation en défense du service public à Berne le 30 janvier 2018


Pour Manuel Puppis, le président de Media Forti, le projet de loi n’est qu’une demi-étape vers l’avenir numérique des médias, car seules les contributions audio et vidéo des médias seraient soutenues. Comme si l’écrit allait être banni de l’avenir numérique. Une absurdité qui risque de coûter à la loi un référendum fatal.
Le projet de loi bride également le développement du service public sur internet : privé de publicité et de textes, on ne voit pas très bien comment l’albatros SSR pourra résister au griffon digitalisé des GAFA-Netflix si on ne lui laisse qu’une seule aile pour voler!

Le 12 septembre, les associations Media Forti et Médias Pour Tous invitent à une séance d’échanges et de coordination nationale au sujet du projet de loi mis en consultation jusqu’à mi octobre.
Elle a lieu
Quand ? Mercredi, 12. Septembre, 09:30-12:00,
Où ? Fachhochschule Bern, Schwarztorstrasse 48, Salle 103

annoncez-vous au secrétariat de MPT : Margaret Labbé info@mfa-mpt.ch




illustration de la news «Eloge de la Légèreté»

Eloge de la Légèreté


Robin naît avec une malformation grave du palais, source de maltraitance durant toute son enfance.
Trente ans plus tard, Robin De Haas est professeur de chant, réparateur de voix, inventeur d’une technique de coordination respiratoire qui se répand dans le monde entier.
Avec lui, la beauté de la voix naît dans la légèreté, et non dans la sueur.

En cours de financement, le prochain film documentaire de cinéma de Frédéric Gonseth en collaboration avec Catherine Azad, Eloge de la Légèreté, a déjà reçu l’appui de la Fondation Romande pour le Cinéma Cinéforom. Il sera tourné de l’automne 2018 au printemps 2019.


illustration de la news «Fijou & Nouvelle Presse»

Fijou & Nouvelle Presse


Fijou & Nouvelle Presse - une solution pour les médias imprimés


La disparition du Matin papier en semaine n’est qu’une étape vers la disparition quasi complète du journalisme imprimé en Suisse romande - territoire sur lequel les médias privés ne peuvent atteindre la rentabilité. Le journalisme de qualité ne sera pas remplacé, et ce ne seront pas les GAFA qui produiront l’information sans laquue la démocratie semi-directe ne peut fonctionner.
Face à cela, les cercles de réflexion Fijou et Nouvelle Presse, qui regroupent
des journalistes, des cinéastes, des économistes et des personnalités engagées de la société civile ont mis au point un modèle de soutien indirect à la presse.  Il s’agit de créer à l’échelle de la Suisse romande un organe intermédiaire entre les donateurs publics et privés et les éditeurs et journalistes, qui permet une aide publique aux titres sans que le politique prenne le contrôle des journaux. Deux des mesures phares envisagées : le Pacte de l’Enquête et un cash back pour les abonnés jeunes et seniors sans moyens.

adresses mail : info@fijou.ch /thinktank@nouvellepresse.org


La grève de l’ATS, par ceux qui l’ont vécue, de l’intérieur, filmée jour après jour par Frédéric Gonseth. 18 min d’un événement historique, un tournant de l’histoire des médias en Suisse, soutenu par des politiciens de tous bords. Les journalistes et collaborateurs de l’Agence prennent leur destin en main, avec l’appui de leurs syndicats Syndicom et Impressum (18 min, pour l’instant uniquement en version française) » Voir la chronique



illustration de la news «Un site sur le journalisme en Suisse»

Un site sur le journalisme en Suisse





Un site passionnant sur l’histoire du journalisme en Suisse

Déjà 45 mini-vidéos en ligne autour des 8 premiers témoins (dont 4 romands) sur le site de la mémoire du journalisme en Suisse!

Le site vaut le clic !
https://videos.journalistory.ch/

Financé grâce à un soutien exceptionnel de la SRG SSR et de quelques cantons alémaniques (nous espérons que les Romands s’y joindront prochainement), le projet d’histoire orale est conduit et réalisé par le noyaud de l’équipe qui a mis sur pied la plus grande opération d’histoire orale en Suisse, Archimob, 555 témoins de la Seconde Guerre mondiale, au début des années 2000, puis l’opération L’Autre Côté du monde, 80 témoins de l’aide humanitaire et de la coopération en 2010.
Chaque témoin raconte sa vie de journaliste durant un entretien approfondi de plusieurs heures, pour les archives historiques.
L’équipe en extrait les moments les plus significatifs consultables sur le site.

journalistory.ch